24/03/2015

Que sont les amis devenus...

Arquebouté dans la tempête,

Comme un phare dans les vagues

Je m'accroche au rivage.

Où sont les mers étales

Qui faisaient le bonheur,

Les couchers de soleil apaisants ?

 

Vaincue par la souffrance

Qu'elle ne supportait plus

Elle nous a laissé, là

Sur le bord de la rive.

 

Dans le désert des jours,

En vain mes larmes coulent.

Les amis se font rares,

Leurs peurs nous épuisent.

 

Peu de mots, peu de voix

Pour soutenir nos pas.

Un mot un jour ne suffit pas.

Les commentaires sont fermés.